Quel panneau de bois choisir ?

La première question qu’il faut se poser lorsque l’on se lance dans la création et la fabrication d’un meuble : « Quel type de bois je vais choisir pour faire mon meuble ? »

Le choix du type de bois dépend d’énormément de facteurs tels que :

le budget pour mon meuble

l’utilisation que je veux en faire (intérieur, extérieur)

la solidité du meuble

l’esthétisme

la quantité de découpe et de perçage à faire

La réponse à ces questions va vous permettre de faire le meilleur choix du bois pour votre meuble. Pour vous aider dans ce choix, je vais vous présenter tous les types de bois qui existent aujourd’hui. Cette présentation sera accompagnée des avantages, des inconvénients et des astuces sur chacun.

1 – Aggloméré

L’aggloméré est un type de bois fabriqué à base de particules de bois collées entre-elles. De par son prix intéressant, il en fait un panneau de bois relativement utilisé pour toutes sortes de travaux « non esthétiques ». En effet, l’aggloméré à pour principal inconvénient de présenter des tranches peu « décoratives » (non lisses, irréguliers). Son deuxième inconvénient concerne sa solidité. Peu résistant à la flexion, il aura tendance à ce « bomber » et à éclater lors d’un perçage ou d’un vissage.

Astuce d’utilisation de l’aggloméré : Ce bois est peu cher. Il est parfaitement adapté pour des travaux / meubles où l’esthétisme n’est pas très important.

Remarque sur l’aggloméré : existe également en hydrofugé (préserve de l’eau et de l’humidité).

2 –MDF (Medium)

Le MDF (= Medium Density Fiberboard) aussi appelé Médium est un type de bois fabriqué à base de fibres de bois compressées et collées entre elles. Ce type de bois très dense est parmi les plus lourds (avec le bois massif). C’est une version très proche de l’aggloméré (procédé de fabrication, solidité limitée) à la différence de son prix et de son esthétisme. Légèrement plus cher que l’aggloméré, le MDF à l’avantage d’avoir des surfaces beaucoup plus lisses et esthétiques. Ceci lui permet notamment d’être facile à peindre ou à vernir. De plus, le vissage et la découpe à la scie sur le MDF sera beaucoup plus net que sur l’aggloméré. Cependant, le MDF aura tendance à gonfler s’il est contact avec de l’eau et à absorber certains types de peintures.

Astuce d’utilisation du MDF : Peu cher,  relativement résistant mais lourd, ce bois est un bon entrée de gamme pour réaliser des meubles d’intérieur facilement (découper, visser, peindre, vernir).

Remarque sur le MDF : existe également en hydrofugé (préserve de l’eau et de l’humidité).

3 – Melaminé (ou stratifié)

Le melaminé (ou stratifié), n’est pas un type de bois en soi. Ce panneau de bois à pour « base » un aggloméré (ou plus rarement un MDF) sur lequel a été collé une « couche » décorative (généralement de couleur). La différence entre le mélaminé et le stratifié réside dans la méthode de collage de la couche décorative. En pratique, le mélaminé et le stratifié sont très similaires.

Cette couche décorative apporte de l’esthétisme au panneau de bois. Elle facilite également son entretien (très facile à nettoyer). Cependant, la solidité du panneau reste identique à celle de l’aggloméré (la planche aura tendance à se déformer et se bomber). Quant à l’éclatement lors du sciage, il est encore plus visible qu’avec l’aggloméré (car éclatement de la couche décorative). Enfin, pour un rendu esthétique optimal, il faudra également acheter des bandes adhésives de couleur. En effet, elles viendront se coller sur les tranches du panneau pour cacher l’aspect rugueux et non esthétique de l’aggloméré.

Astuce d’utilisation du mélaminé : Ce bois peu cher apporte une touche plus esthétique et une facilité d’entretien par rapport au MDF ou à l’aggloméré. Cependant attention, le travail de ce bois est difficile si on veut garder son aspect esthétique. Il nécessitera du temps et de bons outils.

Remarque sur le mélaminé : les marques connues de meubles bon marché (comme IKEA) utilisent ce type de bois pour une très grande partie de leur catalogue. Ceci explique, en partie, les prix excessivement bas.